jeudi, 20 février 2020 15:10 Écrit par  Le CNDD

COMMUNIQUE DE PRESSE DU CNDD A L’ISSUE DES ASSISES DU COMITE DIRECTEUR DU 15 FEVRIER 2020

    Ce Samedi, le 15 février 2020, il s’est tenu une réunion ordinaire du Comité Directeur du Parti CNDD dans la salle dite « Ku Mucamo », située en Zone Gihosha, Commune Ntahangwa en Mairie de Bujumbura à partir de 10H00.

    A l’issue de ces assises, Le parti CNDD, porte à la connaissance du public de ce qui suit :

    1. Aux termes des articles 50 et 51 des Statuts du Parti, Le Comité Directeur est la plus haute instance de décision après le Congrès. Il réunit entre autre, le Comité exécutif, les représentants provinciaux, les représentants communaux, les représentants des structures intégrées ou affiliées au CNDD, des personnalités du monde économique, scientifique et culturel, membres du parti, sur proposition du Comité exécutif.


    2. Toutes les provinces étaient représentées.


    3. L’ordre du jour portait sur L’État des lieux de la vie du Parti eu égard à son Agenda 2017-2019, perspectives et sa position face au processus électoral en cours.


    4. Après la lecture du message du jour par le Secrétaire Général Adjoint, Camarade Gratien NIZIGAMA, qui présidait la réunion sur mandat du Président du parti empêché, l’Honorable Léonard NYANGOMA, les membres du Comité Directeur présents ont passé aux échanges dans l’optique de l’ordre du jour

    .
    5. Avant ces échanges, le président du parti, l’Honorable Léonard Nyangoma s’est adressé aux membres présents par téléconférence.


    6. De ces échanges donc, il s’est dégagé essentiellement les points suivants :


    6.1. Les membres présents se sont félicités de ce que le parti est resté débout et uni malgré un climat politique hostile à l’épanouissement de l’expression multipartite.
    6.2. Les membres présents ont réitéré leur attachement aux idéaux du parti et se sont engagés à redynamiser les structures du parti.
    6.3. Ils ont redit leur soutien au président du Parti, le Camarade Léonard NYANGOMA, et émis le vif souhait de le voir rentrer au pays pour animer son parti en vue de mieux faire face aux défis de recul de la démocratie dans notre pays.
    6.4. Après avoir constaté que les conditions ne sont pas encore réunies pour organiser le Congrès national, les membres présents ont tous à mains levées soutenu que les membres du Comité Exécutif et tout le Comité Directeur installé depuis 2010 soient reconduits pour mieux préparer le prochain Congrès.
    6.5. Ils se sont engagés d’adapter nos stratégies aux conditions sociopolitiques du moment pour garantir la stabilité de nos structures et amener le régime en place à adhérer totalement aux principes de la démocratie. Avec l’égalité des droits en terme d’espace politique, notre victoire sera certaine et inéluctable. En outre, nous sommes déterminés à poursuivre inlassablement notre combat panafricain pour la construction d’une Afrique fédérale et indépendante sans laquelle la démocratie et l’émancipation de nos peuples sont impensables.
    6.6. Ils trouvent que l’Agenda 17-19 doit continuer à nous guider pour 20-21 moyennant quelques retouches et en priorisant surtout la formation idéologique, civique et politique. En outre, redoubler de stratégies pour trouver les moyens financiers en vue de pourvoir aux besoins de fonctionnement du parti. De même, les membres et la population en général doivent être outillés et soutenus pour leur auto-suffisance.
    6.7. S’agissant de la position du parti sur le processus électoral en cours :
    6.7.1. Les membres présents ont déploré la volonté manifeste du gouvernement et du parti dont il est issu de verrouiller l’espace politique avec des relents de monopartisme.
    6.7.2. Ils se sont indignés de la composition non paritaire de la CENI et par conséquent de son comportement partisan qu’elle a davantage manifesté en particulier lors de la désignation de ses démembrements où il y a prépondérance des membres du parti au pouvoir ; notre parti ayant été purement et simplement exclu, alors que le CNDD compte parmi les partis les plus implantés dans le pays.
    6.7.3. Constatant que les élections sont biaisées d’avance, notre parti n’a pas à trop engager ses forces et moyens dans un processus dont l’issue est programmée d’avance.
    Aussi, les conditions minimales exigées par notre parti, pour une tenue des élections libres et apaisées, notamment lors de notre conférence de presse du 11/8/2019, étaient entre autre la libération sans conditions des prisonniers politiques, victimes de la gestion calamiteuse du pouvoir ainsi que la promotion d’un climat propice à la rentrée des réfugiés et ou exilés politiques, mais rien n’y fut.
    6.7.4. Les participants au Comité Directeur exigent que cela soit la priorité du futur gouvernement.
    6.7.5. Ainsi donc, pour les prochains scrutins, nos militants exerceront leur droit de citoyens responsables en votant pour le ou les candidats défendant au mieux et à nos yeux les principes démocratiques.

    7. Les assises du Comité Directeur débutées à 10H00 se sont clôturées à 15H30 dans une ambiance de joie en partageant un verre pour se souhaiter mutuellement les vœux de nouvel an 2020.

    Fait à Bujumbura, le 15 / 02 / 2020
    Pour le CNDD,
    Gaspard KOBAKO
    Porte-Parole

    Les dernières actus

    
    Déclarations
    Des soldats maliens acclamés par la population sur la place de l'Indépendance, mardi à Bamako. Photo Stringer. AFP Les Faits.1. Le parti CNDD ...
    En savoir plus
    Déclarations
    1. Le parti CNDD suit avec attention les changements de façade en cours à la tête du pouvoir monolithique intervenus depuis le 18 juin 2020. Ces ...
    En savoir plus
    Déclarations
    Umugambwe CNDD umenyesheje ibi bikurikira kw’ibisikanya ry’ubutegetsi ryaraye ribaye mu Burundi : 1. Umugambwe CNDD umaze imisi ...
    En savoir plus
    Communiqués
    Ce Samedi, le 15 février 2020, il s’est tenu une réunion ordinaire du Comité Directeur du Parti CNDD dans la salle dite « Ku Mucamo », ...
    En savoir plus
    Déclarations
    Bagumyabanga ba CNDDBagumyabuntu ba FFDNamwe Ntebutsi za JPDBarundi,Barundikazi,Bagenzi mwese, ncuti za CNDD, Munkundire mbanze ndabaramutse ...
    En savoir plus
    Prev Next